RSS Facebook Twitter
123
 

« La reconstruction sera fondée sur une majorité pluraliste et un contrat clair avec les Français »

François Bayrou était l’invité de la rédaction de Mediapart, en direct sur internet, vendredi 27 janvier.

« Il faut que la page se tourne sur cette présidence et sur le mode de gouvernance actuel. Au lieu d’être la représentation de l’intérêt général, le pouvoir est la représentation d’un clan. Nicolas Sarkozy a été l’illustration et le théoricien de cette dérive de gouvernance, à laquelle le Parti socialiste contribue lui aussi. J’ai proposé en 2009 un ‘Parlement de l’alternance’, pour que l’opposition débatte de ses différences. Les socialistes ont refusé et sont depuis revenus dans leur enfermement classique, avec une démarche politique inadaptée. Aujourd’hui est venu le temps de la reconstruction, en rappelant à l’ordre les deux partis aujourd’hui au pouvoir. Je suis convaincu que les Français vont imposer une équation de 2nd tour différente de celles des dernières années », a d’abord souligné le candidat à la présidence de la République.

« Les républicains doivent réfléchir à ce qu’ils ont en commun et travailler ensemble ! Il n’est pas question pour moi de gouverner seulement avec le Mouvement Démocrate. Ce serait une erreur d’avoir une majorité monolithique, nous avons besoin de regards différents ! Il faut au contraire une majorité pluraliste, choisie par les Français, sur un contrat extrêmement clair », a poursuivi François Bayrou. Pour lui, « le gouvernement doit exister vraiment, avoir une légitimité, cesser d’être l’ombre du président ».

Au Parlement, cela se traduit par « une part de proportionnelle qui corrige le scrutin majoritaire. Je défends aussi que les élus aient pleinement leur liberté de vote ».

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire