RSS Facebook Twitter
cgpmecompresse
 

Nathalie Griesbeck, députée européen MoDem, en visite en Haute-Saône.

Lundi matin Nathalie Griesbeck est venue à la rencontre des
chefs d’entreprises Haut-Saônois. Initiée par Fabrice Barassi-Zamochnikoff, Président
de la fédération MoDem du département, cette rencontre s’est déroulée grâce à
M. Michel Bergeret, Président départemental et régional de la CGPME.

Cette table ronde a été instructive pour les deux parties.
D’un côté les chefs d’entreprises trouvant l’Union Européenne très éloignée de
leurs préoccupations quotidiennes et considérant les procédures de demande de
subventions très obscures, voire kafkaïennes. De l’autre, Mme Griesbeck s’est
attelée à en expliquer les rouages et en a dénoncé elle aussi certains
dysfonctionnements. Elle a rappelé que sa charge de députée consistait également
à mettre de l’huile dans ces fameux rouages, ce qu’elle s’efforçait de faire en
rencontrant les acteurs de terrain comme aujourd’hui. Elle a enfin insisté sur
la nécessité de produire en France, dénonçant par exemple l’achat par La Poste,
entreprise parapublique, de scooters coréens à l’heure même où les scooters
Peugeot fabriqués en Franche-Comté sont menacés.

Tous sont tombés d’accord sur la nécessité de simplifier
l’organisation de l’Union Européenne pour la rendre plus efficace et plus
réactive, en particulier dans le contexte actuel de la crise.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire